Sélectionner une page
  1. Accueil
  2.  » 
  3. Non classé
  4.  » L’évaluation de la persistance selon ECETOC

La persistance dans l’environnement est l’un des critères les plus importants dans la réglementation des produits chimiques organiques. En plus d’être utilisée pour prioriser les substances chimiques dangereuses (substances persistantes, bioaccumulables, toxiques (PBT) et persistantes, mobiles, toxiques (PMT), ainsi que les substances très persistantes et très bioaccumulables ou très mobiles), elle est essentielle pour déterminer l’exposition chimique et le risque afférent.

La persistance est extrêmement complexe : elle est déterminée par une combinaison de propriétés chimiques spécifiques et de facteurs environnementaux, et elle implique de multiples processus dans de multiples compartiments.

Dans son article paru tout récemment dans Integrated Environmental Assessment and Management, ECETOC (European Centre for Ecotoxicology and Toxicology of Chemicals) explore l’application du poids de l’évidence (WoE) et de la persistance globale au processus d’évaluation, et propose un nouveau cadre pour l’évaluation de la persistance dans l’environnement des produits chimiques. Dans un second papier à paraître début 2022, le groupe de travail examinera les possibilités d’améliorer l’exactitude et la fiabilité des méthodes de laboratoire impliquées dans l’évaluation de la persistance. Travaux qu’Equitox ne manquera pas de suivre !

Publication (accès libre) : https://setac.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ieam.4548